Bonnes vacances et très bel été à tous !
  FORUM | LIVRE D'OR | NOUS ÉCRIRE | RECEVEZ NOS NEWSLETTERS


Flash80' Radio est de retour après 1 an d'interruption ! Ecoutez la radio et revivez Vos Plus Beaux Souvenirs 80's

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies sur votre terminal. En savoir plus OK

RECHERCHER
ANNEES

1979 - 1980 - 1981

1982 - 1983 - 1984

1985 - 1986 - 1987

1988 - 1989 - 1990
INTERPRETES

0 1 2 3 - A - B - C

D - E - F - G - H - I

J - K - L - M - N - O

P - Q - R - S - T - U

V - W - X - Y - Z

SANDRA PAR KIRHEL DE PARIS (17 ÈME)

Sandra est l'une des chanteuses qui représente le mieux la qualité accrue des titres-phares qui firent les beaux jours des années 80.

Dotée d'un physique des plus agréables (avec de jolies fossettes !!) et d'une voix qui lui vaudra les plus belles récompenses sur l'autel de la musique, Sandra Ann Lauer est née à Saarbrücken au coeur de l'Allemagne le 18 mai 1962.

A l'âge de 14 ans, en 1976, alors qu'elle a décidé depuis quatre ans qu'elle serait chanteuse, elle parvient à sortir un disque produit par le producteur George Roman qui l'a remarquée deux ans plus tôt lors d'un concours de chant dédié aux enfants. C'est sur ce vinyl qu'elle enregistre une chanson pour son chien Andy, intitulée "Andy Mein Freund" (Andy, Mon Ami). Puis elle entre au sein du groupe "Arabesque" en 1979 auquel elle donne la ligne de chant.

Outre la chance qui a donné sa bonne étoile à Sandra, elle jouit également de l'avantage de ses nombreux cours de chant et de guitare qui lui confèrent une corde non négligeable à son arc. L'expérience de la musique donne à ses cordes vocales toute leur beauté et elle poursuit son avancée au sein d'Arabesque en multipliant les enregistrements studio et les nombreux albums qui en découlent.

C'est au milieu de cette glorieuse carrière dont elle a toujours rêvé que Sandra rencontre Michael Cretu, un producteur, en 1982, qui deviendra son fiancé. Mais Sandra finit par se lasser de ce groupe où elle sent qu'elle n'a plus sa place, le style musical dans lequel elle évolue ne correspondant plus à ses inspirations. Inéluctablement, en 1985, le groupe Arabesque se sépare donc.

C'est alors qu'intervient Michael qui reprend en main la carrière de sa jeune protégée et produit son premier single solo qui atteindra des sommets, "Maria Magdalena". Accompagnée au cours de cette chanson par celui qui en a écrit les paroles, Hubert Kemmler, elle joue avec lui sur le refrain auquel il donne sa voix en back-vocals. Enregistrant un clip dynamique où Sandra montre qu'elle est à l'aise et pose ses premières marques véritables dans le show-business, elle impose son nom grâce à cette chanson dont le titre est volontairement en rapport avec la figure martyr de la Bible. La batterie bien calée comme un métronome sur les notes mélodieuses d'un synthé, le single ne tarde pas à devenir un tube en plein coeur d'une décennie où les artistes du monde de la musique qui excellent peuvent tomber dans l'oubli d'une chanson à l'autre.

Mais Sandra est beaucoup trop intégrée dans les médias qui véhiculent pour elle cette image neuve et jeune, pour finir par disparaître sans avoir atteint l'apogée de ce qu'elle peut donner à son public, à ses fans déjà nombreux.

D'ailleurs, la même année, toujours en 1985, "In the Heat of the Night" déboule comme un ouragan sur les ondes. La voix de Sandra atteint désormais des hauteurs et une force plus que reculées. Cette chanson qui s'avère plus que jamais être une synthèse parfaite du trio qu'elle compose avec Michael et Hubert a donné lieu à une vidéo dans laquelle elle chante dans un sauna au milieu de nombreux hommes. La vapeur d'eau qui créé un halot lancinant dans l'atmosphère, la réverbération qui donne aux voix une profondeur accrue, la chaleur des notes qui contrastent avec celle de l'eau ruisselante sur les murs ... Tous ces éléments font monter l'émotion et les frissons en face d'un tel single et confèrent une lourde et chaleureuse ambiance au clip, outre l'aspect sensuel de la situation. Pour se retrouver à l'aise dans un tel théâtre, Sandra a redoublé d'assurance et de confiance en elle, motivée par ses fans qui exigent d'elle qu'elle donne son maximum. Signalons toutefois qu'elle est également motivée durant le tournage de la vidéo d'"In The Heat Of The Night" par la présence devant les caméras de Michael qui négocie avec elle, dans les paroles, son coeur et son âme, alors qu'Hubert ne se contente que de reprendre le titre. Enfin, la chanson est complétée dans la partie finale par le diapason de deux synthés qui s'en donnent à coeur-joie.

"Maria Magdalena" et "In the Heat of the Night" sont réunies sur un seul et même album, nommé "The Long Play", auquel un autre intitulé "Mirror" rassemblant ses nouveaux singles ("Hi ! Hi ! Hi !" et "Innocent Love") et les anciens donnera suite l'année suivante. Puis, en 1987, "Ten On One" arrive dans les bacs avec un nouveau succès dans sa track-list, "Everlasting Love", chanson qui donnera son nom à son album suivant. C'est cette année-là, en 1988, que Sandra et Michael décident de se marier.

La carrière de Sandra ne s'arrêtera pas en si bon chemin. Moins médiatisée à cause des tendances musicales qui ressemblent déjà moins à ce qu'elle fait la décennie suivante, elle poursuivra malgré tout sur sa lancée avec Enigma, le groupe de Michael, et également avec de nouveaux albums au milieu desquels son best-of de 1992 prend sa place. Et dans toute cette épopée empreinte de remixes, de reprises, d'interprétations toujours plus belles, et d'apparitions de cassettes vidéo, Sandra atteindra l'accomplissement total de ses rêves avec la sortie de son DVD, "The Complete History" en 2003.

A jamais gravée dans la mémoire des inconditionnels des années 80 comme étant une figure de proue, Sandra continuera encore de faire battre dans nos coeurs la passion d'une musique exaltante et rythmée sur laquelle nous avons gravé nos plus beaux souvenirs.

Document écrit en Mai 2004 par Kirhel de Paris (17 ème)

En savoir plus en visitant les sites ci dessous :

Sandraweb.net - Sandra's Official Website - Sandranet.com - Sandra-theque.com

Sandralauercretu.forumactif.com

PARTAGER CET ARTICLE
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
TELECHARGER UN TITRE DE
SANDRA
ACHETER UN CD DE
SANDRA
LES TITRES DE SANDRA RÉFÉRENCÉS SUR FLASH80

Maria Magdalena (1985) In The Heat Of The Night (1985)
Little Girl (1985) Hi Hi Hi (1986) Loreen (1986)
Innocent Love (1986) Stop For A Minute (1987)
Midnight Man (1987) Everlasting Love (1987)
Secret Land (1988) Heaven Can Wait (1988)
Around My Heart (1989) We'll Be Together (1989)
Hiroshima (1990) (Life May Be) A Big Insanity (1990)
One More Night (1990)


Envoyez nous une biographie ou une chronique consacrée à un artiste, un style musical ou tout autre sujet traitant des années 80. Si vous possédez un site web ou un blog vers cet artiste, un lien vers celui ci sera visible sur plusieurs pages de Flash80.com. Accédez au formulaire


Voir la liste des autres chroniques et biographies





Nous signaler un lien mort

Remonter la page
NOS PARTENAIRES ...
EIGHTIES - INTOTHEMIXX - FAN DE FUNK - FLASH80'RADIO - ANNUAIRE DE LA RADIO - GEORGE MICHAEL : DE WHAM! A AUJOURD'HUI
COMMUNAUTY - SHAKE80SMUSIC - SHAKE80SFRENCHMUSIC - DAY-BY-DAY KIM WILDE - CRÉER UNE RADIO
Les autres partenaires ...
LES BOUTIQUES DE DISQUES, CD ET VINYL ...
CDANDLP - FNAC - AMAZON - EBAY - PRICEMINISTER

commentaires ont été postés sur les 4176 disques 45 tours des années 80 référencés sur Flash80

©  2004-2016 Flash80.com